samedi 3 juin 2017

POÈMES 2471 à 2480


LIEN de TÉLÉCHARGEMENT 
(audio=MP3 ; vidéo=MP4) ici :
http://www.mp3tunes.tk/download?v=-jzkFhOzd44

* * *
2471- CHARLOHEBDIE

5- Mais que sont-ils venus faire,
Si nombreux dans la galère ?
Soutenir Hebdo-Charlie,
Ce Papier-Toilette impie !

l'Aveugle-Vendéen
(22/01/2015)

2472- FFF558

FFF, t'es foutu !
FFF, t'es vaincu !
FFF, t'es un porc !
FFF, tu es mort !

l'Aveugle-Vendéen
(22/01/2015)

2473- CHARLOHEBDIE

6- Charlie-Hebdo est une poubelle,
Comme la grande poubelle d'internet,
Où se trimbalent des hommelettes,
Où se débalent les femenelles.

l'Aveugle-Vendéen
(23/01/2015)

2474- FFF559

FFF est le vrai commanditaire
De tous les attentats perpétrés !
Mais ce monsieur sait y faire,
Et qui peut le démasquer ?

l'Aveugle-Vendéen
(23/01/2015)

2475- CHARLOHEBDIE

7- Voilà que tu parles de tolérance ?
Oui, mais celle des francs-maçons
Qui s'appelle intolérance,
Celle-même de Charlie-Hebdon !

l'Aveugle-Vendéen
(24/01/2015)

2476- FFF560

FFF dit : « Je suis
Bien plus que celui qui est,
Car je suis le Charlie
Qui se fait Mahomet. »

l'Aveugle-Vendéen
(24/01/2015)

2477- CHARLOHEBDIE

8- Il y a soixante-dix-sept ans,
C'était le Grand Avertissement !
Mais l'on n'ouvre la bouche aujourd'hui
Que pour l'infâme Hebdo-Charlie !

l'Aveugle-Vendéen
(25/01/2015)

2478- FFF561

FFF, quand il est assis dans son fauteuil,
A sur ses genoux un écureuil,
Et quand il conduit sa bagnole,
Son écureuil fait le guignol.

l'Aveugle-Vendéen
(25/01/2015)

2479- CHARLOHEBDIE

9- Il y a quatre-vingt-dix-sept ans
Et plus, qu'eut lieu le Grand Miracle !
Mais on préfère les oracles
De Saint-Charlie-Le-Puant !

l'Aveugle-Vendéen
(26/01/2015)

2480- FFF562

FFF agit toujours dans l'ombre
Pour perpétrer ses horreurs,
Et il se sert de la pénombre
Pour instituer la terreur.

l'Aveugle-Vendéen
(26/01/2015)

  * * *


NEUVAINE EFFICACE
à
NOTRE-DAME des TROIS AVE MARIA
ou de la TRINITÉ

(3 au 11 juin)

fêtée le jour de la Sainte Trinité,

ici (après le Ciel ouvert) :

http://montfortajpm.blogspot.fr/p/blog-page.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire